Actualités

Canicule: attention particulière aux personnes âges

C’est généralement au mois d’avril que la chaleur devient plus intense dans la capitale malienne. Et en ce moment les données du thermomètre s’envolent de jour en jour. Et l’on se retrouve avec des températures proches de 50 degrés Celsius. Cette période présente des risques bien réels surtout chez les enfants et les personnes âgées qui sont vulnérables aux effets de la chaleur. Ils sont exposés aux risques de déshydratation, d’hyper tension entre autres.

 

Photo Bamako

 

La capitale très ensoleillée avec une  température avoisinant les 40 degrés. Voilà des épisodes caniculaires des dernières semaines difficilement supportées par la population. Si les nantis et les jeunes ont des moyens telle la climatisation et la baignade, les enfants et les personnes du 3ème âge, souffrent pendant ce temps. « Cette période est vraiment désastreuse pour nous les personnes âgées. Beaucoup d’entre nous font de la tension, de l’asthme entre autres. Nous sommes affaiblis du fait de l’âge.  On a vraiment besoin de fraicheur et de repos.» explique Ibrahim DIARRA, enseignant à la retraite. 

 

Pour atténuer leur souffrance, ces personnes âgées passent la majeure partie  de la journée à la recherche de fraicheur. Mountaga DEMBELE, enseignant à la retraite, lui passe la sienne devant la bourse du travail « Comme tout le monde, je me soulage avec l’éventail ici, puisque tout le monde n’a pas les moyens de climatisation. » déclare-t-il.

 

Face à cette élévation de température, Tiemoko OUATTARA, Médecin généraliste donne des conseils « Les conduites à tenir sont : les donner fréquemment à boire, les faire doucher constamment, les faire porter des habits légers. »Selon lui, la température un peu élevée provoque la transpiration et la dilatation des vaisseaux cutanées. Ce qui peut provoquer aussi une augmentation de la fréquence cardiaque qui peut aboutir à un arrêt cardiaque ou se déshydraté.

 

Des conseils à suivre, surtout qu’avec le changement climatique, personne ne sait quand le phénomène prendra fin.

 

B. OUATTARA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sous-catégories

Passation de service