Actualités

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 29 MARS 2019

CM N°2019-09/SGG

 

 

 

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le jeudi28 mars 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

 

 Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a adopté :

 

 -        des projets de texte ;

 

 -        et procédé à une nomination.

 

 

 

 

 

 

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

 

 AU TITRE DU MINISTERE DE L’INNOVATION ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

 

 Sur le rapport du ministre de l’Innovation et de la Recherche scientifique, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret fixant le cadre organique de la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Innovation et de la Recherche scientifique.

 

La Direction des Finances et du Matériel a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale dans les domaines de la gestion des ressources financières et matérielles et de l’approvisionnement des services publics relevant de ce ministère.

 

L’adoption du présent projet de décret vise à doter, pour les cinq prochaines années, la Direction des Finances et du Matériel du Ministère de l’Innovation et de la Recherche scientifique en personnel nécessaire pour la mise en œuvre de ses missions. 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ELEVAGE ET DE LA PECHE

 

 

Sur le rapport du ministre de l’Elevage et de la Pêche, le Conseil des Ministres a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique du Programme de Développement intégré des Ressources animales et aquacoles au Mali.

 

 

Le Programme de Développement intégré des Ressources animales et aquacoles est créé sous la forme d’un service rattaché et aura pour mission de contribuer à l'optimisation des potentiels des sous-secteurs de 1’élevage et de la pêche.

 

Il vise notamment :

 

-        l’amélioration durable de l’alimentation et de la santé des animaux ;

 

-        l’accroissement de la production et de la productivité du bétail ;

 

-        l’amélioration de la qualité de la viande et des produits laitiers ;

 

-        l’accroissement des productions avicoles et aquacoles ;

 

-        la création d’emplois.

 

Aussi la mise en œuvre du Programme contribuera à l’atteinte des objectifs de sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l’augmentation des revenus des exploitants des sous-secteurs de l’élevage et de la pêche et à la croissance économique durable.

 

 

AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L’EMPLOI ET DE LA CONSTRUCTION CITOYENNE

 

 

 

Sur le rapport du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, le Conseil des Ministres a adopté des projets de texte relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du Conseil supérieur de la Jeunesse.

 

La jeunesse, qui constitue une des plus grandes richesses de notre pays, est confrontée à de nombreuses difficultés pour participer activement au développement économique et social.

 

Pour remédier à ces difficultés, un Conseil supérieur de la Jeunesse a été créé.

 

La création de ce Conseil s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d'actions de la Politique cadre de développement de la Jeunesse adoptée en janvier 2012 et du Programme d’Action mondiale pour la Jeunesse.

 

Elle vise à renforcer la concertation entre l’État et la Jeunesse afin de relever les défis auxquels celle-ci est confrontée.

 

Le Conseil supérieur de la Jeunesse aura pour mission d’examiner les politiques et programmes de promotion et d’insertion socio-économique et professionnelle des jeunes et de proposer des actions appropriées en vue d'en assurer leur mise en œuvre effective.

 

 

AU TITRE DU MINISTERE DE LA REFORME DE L’ADMINISTRATION ET DE LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE

 

 

Sur le rapport du ministre de la Réforme de l’Administration et de la Transparence de la Vie publique, le Conseil des Ministres a adopté un projet de loi portant Code d’éthique et de déontologie de l’Agent de l’Administration publique.

 

La Stratégie Nationale de Contrôle Interne 2012-2016,  adoptée dans le cadre du renforcement du contrôle interne et de l’amélioration de la gouvernance, prévoit notamment la promotion de l'éthique et du respect de la déontologie par les agents publics.

 

Le présent projet de Code d'éthique et de déontologie, fruit d’une large consultation,a été élaboré en vue d'une part, d'encadrer les codes sectoriels de déontologie et d'autre part, de contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Contrôle Interne et la Politique Nationale de Transparence.

 

 

 

 

 

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES

 

Le Conseil des Ministres a procédé à la nomination suivante :

 

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

 

 

Ambassadeur du Mali à Nouakchott (République Islamique de Mauritanie): Monsieur Mohamed DIBASSY, Economiste.

 

 

 

 

 

 

 

                                                          Bamako, le 28 mars 2019

 

 

 

                                                        Le Secrétaire général du Gouvernement

 

 

 

 

 

 

 

                                                           Madame SANOGO Aminata MALLE

 

                                                                                                                   Officier de l’Ordre national

 

 

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES EXTRAORDINAIRE DU DIMANCHE 24 MARS 2019

 

CM N°2019-08/SGG

 

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session extraordinaire, le dimanche 24 mars 2019 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence de Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

 

Après examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a adopté :

 

-                     un projet de décret ;

 

-                     et procédé à des nominations.


 

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

 

A l’ouverture de la session, le Président de la République a fait observer une minute de silence à la mémoire des victimes de l’attaque terroriste perpétrée le 23 mars 2019 contre les paisibles populations du villagede Ogossagoudans le Cercle de Bankass.

 

Le Président de la République a souhaité prompt rétablissement aux blessés.

 

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION

 

Sur le rapport du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant dissolution de l’Association DAN NA AMBASSAGOU.

 

Depuis un certain temps, l’Association DAN NA AMBASSAGOU s’est écartée de ses objectifs initiaux, en dépit des mises en garde répétées des autorités administratives locales.

 

En application des dispositions de la Loi n°04-038 du 05 aout 2004 relative aux associations, le Conseil des Ministres a prononcé sa dissolution.

 

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES ET AU TITRE DU MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

 

1.      Le Conseil des Ministres a procédé à la nomination d’officiers aux grades ci-après :

 

Grade de Général de Division :

-          Général de Brigade Ibrahima FANE ;

-          Général de Brigade Abdoulaye COULIBALY.

 

Grade de Général de Brigade :

-          Colonel-major Keba SANGARE ;

-          Colonel-major Daouda DEMBELE ;

-          Colonel-major Boubacar DIALLO ;

-          Colonel-major Mamari CAMARA ;

-          Colonel-major Débérékoua SOARA ;

-          Colonel-major Moussa Moriba TRAORE.

 

Grade de Colonel-major :

-          Colonel Ismael WAGUE ;

-          Colonel Boukary KODIO ;

-          Colonel Abbass DEMBELE.

 

Grade de Colonel :

-          Lieutenant-colonel Salif MALLE.


 

2.      Le Conseil des Ministres a procédé également à la nomination d’officiers aux postes ci-après :

Chef d’Etat-major Général des Armées :

-          Général de Division Abdoulaye COULIBALY.

 

Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées :

-          Général de Brigade Souleymane BAMBA.

 

Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre :

-          Général de Brigade Keba SANGARE.

 

Chef d’Etat-major Adjoint de l’Armée de Terre :

-          Colonel-Major Oumar DIARRA.

 

Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air :

-          Général de Brigade Daouda DEMBELE.

 

Chef d’Etat-major Adjoint de l’Armée de l’Air :

-          Colonel-majorIsmael WAGUE.

 

Directeur de la Sécurité Militaire :

-          Colonel-majorBoukary KODIO.

 

Directeur Adjoint de la Sécurité Militaire :

-          ColonelSalif MALLE.

 

                                                                    Bamako, le 24 mars 2019

 

                                                             Le Secrétaire général du Gouvernement

 

 

                                                             Madame SANOGO Aminata MALLE

                                                      Officier de l’Ordre national

Sous-catégories

Passation de service